|
Portails taxonomiques
Ces portails visent à restituer et suivre l’évolution des connaissances partagées sur différents groupes d’espèces. Il traite des espèces animales sauvages observées sur le domaine continental.

Présentation des groupes

Ces groupes ont fait l’objet d’expertises sur le domaine continental

Amphibiens

Les amphibiens sont des vertébrés dont la grande majorité des espèces suit un cycle biologique biphasique, aquatique et terrestre. Ce mode de vie les oblige à effectuer plusieurs migrations annuelles entre leurs sites de reproduction et leurs gîtes d’été ou d’hiver. Ce groupe est représenté en région par les anoures, amphibiens perdant leur queue à l’âge adulte (grenouilles & crapauds) et par les urodèles, espèces gardant leur queue toute leur vie (tritons & les salamandres).

Accéder au portail

Reptiles

Les reptiles, du latin « rampant », sont des vertébrés majoritairement terrestres et recouverts d’écailles, dont la température interne varie avec celle du milieu. Ce phénomène les oblige à adapter leurs activités et à moduler leur température en fonction de l’environnement et des saisons. En région, ce groupe est représenté par les squamates, rassemblant les lézards et les serpents, ainsi que par les chéloniens, qui regroupent les tortues terrestres, aquatiques et marines.

Accéder au portail

Mammifères ( non volant )

Les mammifères représentent un groupe d’espèces aux morphologies et modes de vie très variés. Ils occupent une grande diversité d'habitats, du milieu aquatique jusqu'aux habitats escarpés d'altitude, avec des degrés différents d’adaptation. Leurs caractéristiques communes concernent principalement la présence de poils et de mamelles chez les femelles permettant l'allaitement de leurs petits. Les mammifères continentaux non volants rassemblent ici les ordres des cétartiodactyles (ongulés), des carnivores, des lagomorphes (lièvres & lapins), des rongeurs et des eulipotyphles (musaraignes & taupes).

Accéder au portail

Chiroptères

Les chiroptères ou plus communément appelés « chauves-souris » sont les seuls mammifères capables de voler activement. Leur cycle de vie, rythmé par la saisonnalité, comprend quatre phases : l’hibernation, le transit printanier, la mise bas avec l’élevage des jeunes et le transit automnal. À chaque période sont ainsi associés des besoins spécifiques en termes de gîtes et d’habitats de chasse. La plupart des espèces opèrent des déplacements relativement faibles entre ces différents sites, bien que certaines d’entre elles pratiquent de véritables migrations.

Accéder au portail

Oiseaux

Le groupe des oiseaux constitue la classe des vertébrés la plus diversifiée. Rapaces, canards, passereaux… diffèrent tant par leur écologie que par leurs comportements, cependant l’ensemble de ces espèces présentent des caractéristiques anatomiques et biologiques communes, liées notamment à l’adaptation au vol. Les milieux et habitats occupés ou visités varient en fonction des espèces et de leur phénologie. Une grande partie des oiseaux est également concernée par des phénomènes migratoires.

Accéder au portail

Poissons

Les poissons sont des espèces adaptées à la vie aquatique par leur forme, leurs nageoires, leurs écailles ou encore leur système respiratoire. Ils peuplent lacs, étangs et rivières mais certaines espèces, dites amphihalines, effectuent d’importantes migrations entre le domaine marin et la vie en eaux douce. Du fait de leur sensibilité aux changements qui surviennent dans les milieux, ils constituent de véritables indicateurs pour suivre la qualité des eaux.

Accéder au portail

Ecrevisses

Le terme écrevisse est un nom vernaculaire donné à certaines espèces de crustacés décapodes vivant en eau douce. Ce groupe présente un corps segmenté avec dix membres articulés mais n’a pas de squelette interne. Leur croissance se fait par des mues successives. Du fait d’introductions volontaires ou non, les écrevisses indigènes sont progressivement supplantées par des espèces exotiques, colonisant les cours d’eaux et les différents réservoirs hydrauliques (barrages, canaux, lacs et étangs).

Accéder au portail

Odonates

Les odonates, plus communément appelés « libellules », sont des insectes prédateurs, au corps allongé et doté de deux paires d'ailes. On peut les rencontrer dans tout type de milieu, mais ils se retrouvent plus fréquemment aux abords des zones d'eau douce à saumâtre, stagnante à courante, dont ils ont besoin pour se reproduire. L’émergence constitue une étape clé dans leur cycle de vie où la larve sort de l’eau pour effectuer sa métamorphose et devenir un adulte volant.

Accéder au portail

Rhopalocères

Les Rhopalocères, plus communément appelés « papillons de jour », font partie de l’ordre des Lépidoptères. On les regroupe en six familles : les Hespéridés, les Papilionidés, les Pieridés, les Riodinidés, les Lycenidés et les Nymphalidés. Insectes caractérisés par deux paires d’ailes recouvertes d’écailles aux couleurs très variées, ils sont considérés comme de véritables bio-indicateurs de la qualité des milieux naturels, du fait notamment des relations étroites qui les lient avec les autres espèces.

Accéder au portail
Ce site utilise Google Analytics. En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience. En savoir plus.